Tous unis
POUR Perpignan !

© Romain Grau 2020
POUR 
Perpignan !

Ecologie

Pour une écologie positive et bienveillante…

L’écologie est l’affaire de tous : entreprises, particuliers, municipalité… C’est une responsabilité collective et un enjeu majeur de notre quotidien ; c’est aussi une opportunité économique à saisir car l’écologie est porteuse d’emplois locaux qualifiés. 

Nous devons tous agir pour une ville moins polluée et un quotidien décarboné. 

Nous serons les promoteurs d’une écologie positive et bienveillante et pas d’une écologie punitive et catastrophiste. 

En tant que maire, je m’attacherai  à évaluer l’incidence écologique de chaque action municipale.

Nos actions en faveur de l’environnement, fruit de nos échanges avec les perpignanais, s’articuleront autour de quatre axes majeurs :

 

Promouvoir des mobilités douces…

 

•      Favoriser le report modal de la voiture vers le bus :o   gratuité du bus pour tous: 

o   réseau de bus repensé et stabilisé (chaque perpignanais à moins de trois cents mètres d’un arrêt de bus, création de deux lignes « express » en site réservé sur les axes Nord-Sud et Est-Ouest, lignes circulaires entre les quartiers),

o   renouveler la flotte de véhicules par des bus propres (biogaz, hydrogène).

 

•      Initier un plan vélo à Perpignan pour sécuriser et faciliter sa pratique par tous :

o   mettre fin aux discontinuités et aux points noirs sur le réseau existant,

o   créer des pistes cyclables en sites réservés entre les quartiers et le centre-ville,

o   améliorer le service de location de vélo,

o   développer la pratique du vélo chez les jeunes (initiation à la prévention routière, pistes cyclables près des écoles, communication),

o   encourager les employés municipaux à se déplacer en vélo,

o   créer une Société Coopérative d’Intérêt Collectif (SCIC) afin de mailler la ville d’ateliers de réparation et de mise à disposition de vélos.

•      Repenser la place de la voiture :

o   créer des parkings-relais aux entrées principales de la ville reliés au centre par des navettes gratuites,

o   multiplier le nombre de bornes de recharge pour les voitures électriques (en surface et en sous-terrain),

o   développer dans le centre-ville et les quartiers des zones « à faible émission – ZFE » notamment autour des écoles et des commerces ; réduire la vitesse en ville,

o   changer la flotte des véhicules municipaux au profit de véhicules propres,

o   organiser la gestion du dernier kilomètre pour les livraisons en centre-ville (camionnettes électriques, vélos cargo),

o   encourager le covoiturage notamment pour les déplacements domicile-travail,

o   soutenir un plan ferroviaire départemental, national et international ambitieux.

 

•       Créer des pôles d’échanges multimodaux (plateformes offrant divers moyens de déplacement doux) aux gares SNCF et routière, places Catalogne et Cassanyes, au Castillet…

•       Encourager la marche à pied :

o   créer de nouvelles zones piétonnes ,

o   végétaliser la ville,

o   installer un aménagement urbain propre et accueillant…,

o   adopter un plan trottoirs (revue et/ou suppression des trottoirs pour favoriser les déplacements des personnes à mobilité réduite).

 

Adopter une alimentation et une agriculture durables…

 

•      Alimentation:

o   lutter contre le gaspillage alimentaire dans les cantines scolaires,

o   favoriser l'agriculture bio locale par la commande publique,

o   créer une légumerie communale,

o   favoriser les circuits courts (« locavorisme »).

•      Agriculture urbaine:

o   stopper l'artificialisation des sols et développer la perméabilité des sols,

o   valoriser les friches (culture bio, biodiversité, parcs),

o   Adopter un Plan Aménagement Espace Naturel (PAEN) pour geler l’étalement urbain et baisser le prix du foncier,

o   créer des jardins familiaux et des jardins partagés,

o   utiliser le pastoralisme pour l’entretien des friches, des talus et des pelouses,

o   reboiser les espaces délaissés (contour des unités commerciales, zones en attente de construction etc…),

o   définir des Zones Agricoles Protégées (ZAP)  sur la commune de Perpignan.

 

Gérer écologiquement nos déchets et favoriser l’économie circulaire…

 

•      multiplier les containers de collecte de déchets (favoriser le tri sélectif) et les équiper de capteurs pour optimiser la fréquence de la collecte.

•      favoriser la gestion des déchets et leur recyclage (BTP, déchets verts, fournir des sacs pour les collecter…).

•      lutter contre les décharges sauvages (gratuité déchetterie, sensibilisation, verbalisation).

•      créer une « matériauthèque » pour recenser les matériaux pour une gestion durable des ressources locales.

•      accompagner la création de ressourceries (récupération, valorisation et revente de biens).

 

Engager une rénovation urbaine durable…

•       Lutter contre les passoires thermiques en engageant un programme ambitieux de rénovation thermique des bâtiments communaux ; inciter particuliers et entreprises à faire de même.

•       Créer l’éco-quartier de la Citadelle.

•       Chauffer, éclairer et refroidir les bâtiments publics avec des énergies renouvelables (méthanisation, solaire, éolien, thalassothermie).

•       Prévenir les effets de la canicule en ville, lutter contre les îlots de chaleur, les végétaliser, y créer des fontaines, installer des fontaines à eau dans les bâtiments publics.

•       Limiter les pertes d’eau potable par un meilleur contrôle du réseau d’eau et sa rénovation (maitriser la ressource en eau).

•       Récupération des eaux pluviales pour les usages communaux (arrosage, nettoyage, toilettes publiques…).

•       Subventionner l’installation de chauffe-eau solaires.

•       Améliorer l’éclairage public : éclairage public adaptatif selon la fréquentation des rues.

 

Encourager et soutenir une éducation à l’environnement…

•      Initier un concours entre écoles pour déterminer la cantine scolaire qui produit le moins de déchets alimentaires et la mettre à l’honneur.

•      Créer un événement festif régulier autour du ramassage de déchets (plogging) sur les berges de la Têt, les jardins St Jacques.

•      Multiplier les animations auprès de tous les publics pour développer la conscience écologique et l’éducation à l’environnement (création d’aires éco-ludiques, manifestations de sensibilisation aux énergies renouvelables, accueil d’associations dédiées, campagnes de sensibilisation…).

•      Soutenir les activités périscolaires environnementales.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Rejoignez-nous !

  • Facebook Romain Grau
  • Instagram Romain Grau
  • Twitter Romain Grau
  • LinkedIn Romain Grau
  • YouTube Romain Grau

Notre révolution démocratique a besoin de vous !

"Une ville
plus sûre"

"Transparence, Exemplarité, Concertation"

"Proximité, Travail, Ambition"

 

N'hésitez pas à nous laisser
vos idées, projets ou
tout autre commentaire
POUR Perpignan !

Place République
66000 Perpignan